Votre artisan pour la conception et l'impression 3D !

Le Studio Septentrion est un service de conception et impression 3D de A à Z. Travaillant à partir de tout support, dessin ou fichier existant, je peux concevoir, imprimer et assembler des pièces et prototypes de haute qualité.

Artisan freelance, je suis à votre écoute pour tout concept de création, afin de travailler ensemble pour faire de votre idée une réalité ! Je travaille sur demande pour tous clients, particuliers ou professionnels. Conception, impression, mais aussi conseil en production, formations et animations d’ateliers… Vous avez un besoin? N’hésitez pas à me contacter directement, je suis à votre disposition !

Prestations impression 3D

Impression 3D

L’impression 3D est une technologie en pleine croissance, permettant de fabriquer rapidement des pièces en tous matériaux : principalement plastique, mais aussi divers métaux, résines, silicones… Contrairement aux méthodes de fabrication industrielles, un objet peut être imprimé en 3D sans aucun coût préalable et avec très peu de préparation. Du fichier 3D au début d’une impression, la préparation peut durer moins de cinq minutes !

Les imprimantes que j’utilise sont du type le plus commun : le dépôt de fil fondu, ou FDM. Celui-ci permet d’imprimer des objets avec une précision de 0.1mm, en de nombreux types de plastique.

Tablette de dons - production en masse impression 3D

Cette technologie permet une grande diversité en terme de complexité des pièces. Des pièces simples et solides comme celles encadrées en bleu ici (plastique PLA simple) peuvent être produites en série pour un coût raisonnable.

D’un autre côté, des pièces artistiques et complexes comme celles encadrées en noir nécessitent beaucoup plus de temps et de patience. Le jeu d’échec est en plastique ABS peint et vernis, garnis de plexiglas découpé au laser, et la boîte à bijoux est un alliage de PLA et de fibres de bois d’ébène traité à l’huile d’olive.

Echiquier impression 3D plié
Impression 3D en série

Le prix d’une impression est proportionnel au temps d’impression, multiplié par un prix dépendant de la matière utilisée (fixé sur devis). Les cycles de production peuvent être extrêmement courts : la grande majorité de mes impressions sont expédiées dans les quarante-huit heures suivantes la commande !

Les impressions sur mes machines sont limitées à 20X25X21cm, mais des objets bien plus grands peuvent être assemblés en plusieurs pièces, assemblées par la suite : le corps du jeu d’échec pliant est composé de huit pièces, par exemple.

L’impression 3D ne permet pas de faire des pièces molles ou flexibles, mais il est possible d’imprimer en 3D des moules pour ensuite y couler des pièces en silicone.

Coffret ébène

Conception 3D

La conception 3D commence par un support fourni par le client : un dessin avec les dimensions principales dans cet exemple, correspondant à un flacon de parfum en forme de perroquet. De nombreux supports sont possibles :

  • Une pièce d’origine à copier, cassée ou non
  • Un plan détaillé
  • Un ou plusieurs fichiers 3D complets ou non
  • Une description écrite
  • Toutes sortes de dessins, schémas…

 

Dessin d'un modèle à concevoir
Modèle 3D réalisé sur Blender

A partir de cela, j’utilise un de mes logiciels de dessin 3D pour dessiner la pièce. Certains se prêtent mieux aux formes simples et mécaniques, d’autres aux formes plus complexes et organiques comme ici.

Il est simple de dessiner un fichier imprimable en 3D, mais beaucoup plus complexe de le rendre facilement imprimable. Un fichier mal optimisé pour l’impression 3D sera plus long à imprimer, et le résultat sera généralement moins bon. De nombreux facteurs doivent être équilibrés : épaisseurs de parois, niveau de détail, angles de surplombs, surfaces d’appui… C’est cette compétence que je peux vous apporter, afin d’arriver à un résultat idéal.

Un cas particulier est la photogrammétrie : cette technique consiste à recréer un objet à partir de photos d’un original et de puissants logiciels. Elle est appropriée pour recréer des pièces très complexes dont les dimensions n’ont pas à être très précises.

Le prix d’une conception 3D dépend surtout de la complexité du travail à fournir, car je facture à l’heure. Le plus une forme est complexe et détaillée, le plus elle est donc chère. Un objet comme ce perroquet peut prendre un jour entier à dessiner, alors que des formes géométriques simples peuvent se faire en une poignée d’heures.

Prototype imprimé en 3D

Prototypage par impression 3D

Mélangeur de cartes modèle 3D

Grâce à l’impression 3D, il devient possible de créer des systèmes beaucoup plus complexes que de simples pièces. Ceux-ci peuvent être :

  • Mécaniques, comme ce mélangeur de cartes
  • Électromécaniques, comme ce petit robot programmable
  • Électroniques, comme cet ordinateur tactile tout-terrain
Robot SMARS
Prototypes mélangeurs de cartes impression 3D

La conception 3D de ces assemblages permet de les tester avant même de les imprimer : vérifier que les pièces s’emboîtent parfaitement, que les mouvements se transfèrent correctement, que l’électronique tient bien dans le boîtier… ainsi, la qualité du produit imprimé est garantie.

Le prototypage 3D est ma spécialité en tant que concepteur de produit « de A à Z ». Je peux vous fournir tous les services nécessaires pour passer d’un simple dessin à un tel résultat, puis préparer la production en série !

Boitier ordinateur ouvert impression 3D

Vous pourrez ainsi tester vos produits, afin de vous assurer que leurs apparences et fonctions sont à la hauteur de vos objectifs. De tels prototypes seraient normalement prohibitivement chers : le prototypage 3D permet généralement d’économiser 90% de ce prix. Le gain de temps et d’effort pour la production, quant à lui, est difficilement calculable.

Boitier ordinateur impression 3D

Conception pour fabrication

La conception de pièces destinées à la production, correctement réalisées, est une source d’économies considérable. Une pièce correctement réalisée sera beaucoup plus facile, et donc plus rapide et moins chère, à produire. Ce processus est composé de plusieurs facettes :

  • La rédaction de plans 2D. De moins en moins pratiqué, le dessin papier classique reste d’un importance cruciale pour la production de pièces en série. En effet, il permet d’indiquer non seulement les dimensions exactes d’une pièce (comme un modèle 3D), mais aussi les tolérances, états de surfaces et autres critères dont un fabriquant pourra avoir besoin.
  • L’optimisation de formes. Celle-ci est très différente et beaucoup plus complexe pour l’injection plastique et l’usinage qu’elle ne l’est pour l’impression 3D. En effet, ces méthodes nécessitent beaucoup plus de précision et des formes spécifiques pour permettre le passage des divers outils.
  • Les simulations. Qu’elles soient destinées à tester la solidité d’une pièce, son comportement mécanique ou sa facilité de production, ces simulations sont précieuses pour réduire le coût de la production en s’assurant que la première version sera la bonne.
Boitier injection plastique
Boitier injection plastique fermé
Simulation injection plastique

Formations et animations

J’effectue régulièrement des animations dans mon atelier et en déplacement, ainsi que des formations. Impression 3D, assemblage, découpe laser… Je crée aussi des vidéos de formation pour divers logiciels de conception et de Fabrication Assistée par Ordinateur (FAO).

Atelier du Studio Septentrion

Matériel et matières d'impression 3D

Visières en cours d'impression 3D

Mon équipement est actuellement composé de deux imprimantes 3D Prusa i3 MK3S, dont une est équipée pour l’impression multicolore. Ces machines moyen de gamme, quoique de dimension relativement réduite, sont de véritables merveilles de fonctionnalité, plus rapides et infiniment plus durables que des imprimantes dix fois plus cher.

Je dispose aussi d’une graveuse laser et d’un équipement de prototypage électronique et mécanique complet. J’avais autrefois une Ultimaker 3 Extended, qui n’a jamais fonctionné correctement.

Pour ce qui est des matières, j’utilise une grande variété de coloris de PLA et Volcano PLA, ainsi que du FLEX, ASA, ABS, PET, et divers autres, tous de marque Formfutura.

Mes filaments d'impression 3D

Écologie et solidarité

Main Phoenix dessus

L’impression 3D est une technologie à fort potentiel écologique : outre l’absence totale de gâchis de matière dans le processus, l’électricité nécessaire à une impression est bien plus faible que l’équivalent avec d’autre méthodes.

De plus, la matière que j’utilise à 95%, le PLA, est un bio-plastique à base d’amidon de maïs, entièrement biodégradable. De nombreuses matières à base de plastique recyclé existent de plus.

Bras Unlimbited
Article Courrier de l'Ouest

La crise du Covid-19 a été l’occasion pour l’impression 3D de démontrer ses capacités d’avenir en tant que technologie de production décentralisée. Des milliers de bénévoles à travers le territoire Français se sont organisés pour produire bénévolement des visières de protection à destination des centre hospitaliers, Ehpad… j’en ai personnellement donné presque 700, organisé la distribution de 600 de plus et vendu 300 à des entreprises pour financer tout cela. Dans son ensemble, le groupe visièresolidaire du Maine et Loire en a fait plus de 10.000 !

Je fais aussi partie du réseau E-Nable, qui propose des prothèses articulées aux enfants nés avec des malformations des mains. Celles-si sont faites à partir de pièces imprimées, articulées avec des élastiques et du fil de pêche.

Stock de visières impression 3D

Contact

Studio Septentrion

contact@studioseptentrion.com

0698182226

17 bis rue de la Roë, 49100 Angers

Micro-entreprise inscrite au RCS de Maine-et-Loire

SIRET 840 758 841 00026